Poème retrouvé

J’ai l’air d’être une femme

J’ai l’air d’être une mère de famille

J’ai l’air d’être faite de terre, d’eau, de feu, d’air

Je suis une parcelle d’Elle

A parcel of the Goddess

Un petit paquet de lumière

La Grande Mère y habite

Elle œuvre, elle ouvre tous les canaux,

Y ruisselle la Joie divine

Et la lumière d’Amour

Ce corps se fait docile et souple

Dans sa main douce.
« This is your liberation stage »

27/04/1985

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.