Notre-Dame de Paris

Ce matin, un courrier non- sollicité dans la boîte aux lettres, émanant d’une association au nom latin à l’emblème du Sacré Cœur. Il s’agit d’une pétition assortie d’un appel de fonds pour que le bâtiment soit reconstruit à l’identique. Voici la réponse que je leur ai envoyée dans l’enveloppe jointe prépayée :  L’incendie de Notre-Dame est un acte volontaire, cela ne fait aucun doute. Je suggère que les fonds récoltés soient distribués aux plus démunis. Ce qui respecte davantage l’esprit chrétien de partage et d’amour fraternel. Notre-Dame est dans notre cœur, pas dans un tas de pierres. Pour ma part, je ne me sens pas concernée par sa reconstruction, qu’elle soit à l’identique ou pas, aussi je vous demande de retirer cette adresse de votre liste d’envoi. Cordialement. 

 

 

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.